DES ÉDITIONS L'INITIALE

TEMPS QUI PASSE

.SAKURA d’Anne-Marie Abitan (texte) et Lele Sa’n (illustrations)

couverture Sakuratexte-Sakura

Le temps qui passe est rarement régulier : certaines minutes passent vite, d’autres semblent des heures…Et parfois les mêmes moments paraissent longs à certains et trop rapides selon les autres.

  • Pour réfléchir collectivement :

- Y-a t-il des moments qui passent plus vite que d’autres ?

- Quels sont les moments qui passent trop vite ? 

- Quels sont ceux qui passent lentement ? 

- Est-ce que le temps passe plus vite quand on ne s’ennuie pas ? 

- Y a t-il des moments où on ne sent pas le temps qui passe ? 

- Comment savoir alors s’il est l’heure de se lever ? 

- Quels sont les outils à notre disposition pour mesurer le temps qui passe ?

- Nos sens et nos sensations nous indiquent-ils aussi que le temps passe ?

- Laquelle de ces deux façons de mesurer le temps est la plus sûre ?

- Pourquoi avons-nous besoin d’un outil sûr pour mesurer le temps ?

 

  • Pour réfléchir seul :

- L’enseignant utilise un chronomètre et donne un top départ et un top d’arrivée, sans indiquer aux enfants la durée exacte de son chrono (par exemple 1 minute). À la fin, il demande à chacun combien de secondes se sont écoulées. On remarque que c’est difficile de mesurer tous le même temps, même sur des petites périodes.

- Raconter un moment où le temps passe vite. Raconter un moment où le temps passe lentement.

- Dessiner le temps qui passe. (Une spirale ? Un cercle ? Une ligne ?)

- Différencier le temps (objectif, physique) de la durée (subjective, intime)

Laisser un commentaire