DES ÉDITIONS L'INITIALE

CONSOMMATION

.FARCES ET ATTRAPES de Juliette Grégoire (texte) et Michel Diacoyannis (Illustrations)

faretat.giftexte-Fa-et-Att

Une discussion autour de la consommation peut amener l’enfant à expérimenter la distinction entre Être et Avoir…

  • Pour réfléchir collectivement :

- Qu’est-ce qu’on achète dans les magasins ?

- Pourquoi doit-on acheter des objets ?

- Pourquoi doit-on acheter des aliments ?

- Pourquoi doit-on acheter des vêtements ?

- Pourquoi doit-on acheter des livres, des disques, des films ?

- Est-ce que tout s’achète ?

- Qu’est-ce qui ne s’achète pas ?

- Pourquoi l’air qu’on respire ne peut pas s’acheter ?

- Pourquoi la joie, l’amour, le talent… ne peuvent pas s’acheter ?

- Pourquoi dit-on que l’argent ne fait pas le bonheur ?

- Quelles sont les différences entre plaisir et bonheur ? 

Et si les magasins n’existaient pas, comment on vivrait ?

 

  • Pour réfléchir seul :

- Découper des photos d’assiettes, de couverts… dans des magazines pour dresser ensemble une belle table, faire la liste des éléments nécessaires, utiles, puis agréables.

- Faire une liste de plaisirs (un bonbon…), une liste de bonheurs (un câlin à maman…)

- Trouver des synonymes d’Être (exister, vivre…) et des synonymes d’Avoir (posséder, obtenir, acheter…).

- « 7 fusées méga-bidon, 28 polochons… » chercher d’autres achats qui riment.

- Mettre en scène le dialogue avec deux enfants.



Laisser un commentaire