DES ÉDITIONS L'INITIALE

BOUC ÉMISSAIRE

QUI PORTE LE CHAPEAU ? d’Anne-Claire Lévèque (texte) et Caroline Dalla (illustrations)

Qui-porte-le-C-1texte-Qui-porte-le-C

L’idéal serait de commencer par donner l’origine de l’expression « Bouc émissaire » : Bouc que l’on lâchait dans le désert, après l’avoir chargé des malédictions que l’on voulait détourner du peuple – Victime expiatoire.

  • Pour réfléchir collectivement :

- Que signifie l’expression : « Bouc émissaire » ?

- Pourquoi dit-on que le bouc émissaire est celui qui porte le chapeau ?

- Qui peut être bouc émissaire ?

- Les individus, ou les groupes sociaux, qui sont boucs émissaires, sont-ils responsables des actes dont ils sont accusés ?

- Pourquoi le bouc émissaire est-il sacrifié ?

- Pourquoi les gens qui sacrifient le bouc émissaire ne se rendent-ils pas toujours compte de la souffrance qu’ils provoquent ?

- Est-ce que s’amuser à faire souffrir, c’est vraiment s’amuser ?

- Est-ce que suivre le groupe c’est toujours bien ?

- Comment dire qu’on n’est pas d’accord avec le groupe ?

- Si on se trouve soi-même le bouc émissaire d’un groupe, que peut-on faire ?

.

  • Pour réfléchir seul :

- Imaginer un cadeau à offrir pour consoler un bouc émissaire (le dessiner, le décrire).

- Dessiner des chapeaux en colère.

- Trouver d’autres expressions avec le mot chapeau. (Porter le chapeau, manger son chapeau, sur les chapeaux de roues, tirer son chapeau, chapeau bas, coup de chapeau, travailler du chapeau…)

- Imaginer ce que peuvent se raconter les personnages de la 4ème de couverture.

Laisser un commentaire